Aller au contenu principal

Enquête d’eau, la BD pétillante

Science et société Article publié le 08 juillet 2024

Après « glace de spin » qui nous plongeait dans l’univers des laboratoires de recherche, les auteurs reviennent avec une nouvelle BD pour nous faire découvrir le cycle de l’eau. Isabelle Mirebeau, José Teixeira et Claudia Decorse nous content l’histoire mouvementée d’une molécule d’eau. Une épopée mise en images par Aurélie Bordenave.

L’eau mise en bulles

On connait l’eau car elle est omniprésente dans notre quotidien. On entend tellement parler d’elle au travers des problèmes d’eau douce, de fonte des glaciers, des inondations que cette molécule nous semble familière. Mais que sait-on réellement sur l’eau ? Connait-on vraiment ses propriétés extraordinaires ? Comment se forme une goutte d’eau ? Comment cette eau peut-elle atteindre la cime des arbres ? Autant de questions auxquelles il est souvent difficile de répondre précisément.

Cette BD vous invite à découvrir les phénomènes physiques à l’origine des transformations de cette « molécule de la vie » dans le cycle de l’eau. Grâce à un récit mêlant fiction et voyage dans l'espace et le temps, partez à la rencontre des savants du passé et pénétrez dans le nanomonde afin de comprendre, à différentes échelles, la physique et la chimie de l'eau.

Le coup de crayon d’Aurélie Bordenave nous plonge, avec humour, dans une course minutieuse et microscopique dans laquelle nos deux héros, Sophie, une jeune bachelière et son chat Souris devront résoudre 7 défis. Leur objectif est de retrouver la molécule d’eau primordiale, première apparue sur Terre, qui renferme un savoir immense. La boire fera de Sophie une savante capable de résoudre les problèmes environnementaux auxquels nous sommes confrontés.

Une aventure grand public

Les héros de cette épopée à la fois scientifique et ludique n’hésiteront pas à devenir aussi petits que des atomes pour mieux comprendre pourquoi la glace flotte ou à pénétrer au cœur d’un nuage pour y voir les gouttes d’eau se former. C’est en nageant dans la sève qu’ils comprendront comment cette fascinante molécule passe des racines à la cime des arbres.
 


Les connaissances scientifiques apportées au lecteur sont distillées tout au long des 64 planches qui constituent cette BD de vulgarisation. La science abordée dans cette histoire s'adresse à des jeunes, collégiens ou lycéens et à leurs parents et enseignants. Mais cette BD comporte plusieurs niveaux de lecture. Ainsi, des explications sous forme de « Pause Mousse » traitent de points précis en apportant des connaissances scientifiques plus pointues. Enfin, un glossaire s'adresse plutôt à un public adulte, curieux de science.

Le changement climatique au cœur de l’histoire

L’histoire de nos deux héros à la recherche de cette molécule d’eau primordiale est propice à aborder certains problèmes liés au changement climatique. Tout au long du cycle de l’eau que nous découvrons, des références à notre impact sur le climat sont proposées au lecteur. Pas d’injonction, rien de dogmatique, l’humour qui accompagne tout le récit et les personnages hauts en couleur permettent d’aborder naturellement ces sujets.  

Au-delà des connaissances scientifiques apportées par l’histoire qui nous est proposée, cette BD nous invite discrètement et intelligemment à nous interroger sur notre responsabilité dans les changements climatiques qui sont à l’œuvre. Un outil de médiation qui devrait trouver sa place dans de nombreuses bibliothèques.

Si vous souhaitez vous procurer la BD, c’est ICI.