Aller au contenu principal

REPRISE D’ÉTUDES Post BAC et VAPP

L'offre de formation initiale de la Faculté des Sciences d'Orsay est accessible aux salariés des entreprises publiques et privées, aux demandeurs d’emploi, aux travailleurs non-salariés.

Après validation du projet sur le plan pédagogique et administratif par notre service, les candidats intègrent la promotion d’étudiants sous le statut de stagiaire de la formation continue :

- Plaquette Reprise d’études à télécharger
 
Vous ne relevez pas de la « Reprise d’études » si :
  • Vous avez moins de 2 ans d'interruption d'études après votre parcours initial. 
  • Vous avez moins de 30 ans et vous envisagez une formation en apprentissage : Vous devez suivre la procédure de candidature indiquée sur la page de la formation ciblée.
  • Vous résidez à l’étranger : Vous devez suivre la procédure « Étudiants internationaux »

Votre projet de reprise d'études

Plusieurs étapes jalonnent votre projet de reprise d'études :

Avant de pouvoir nous transmette votre demande de reprise d'études, nous vous invitons à prendre définir votre projet de formation (Voir tutos des étapes 1 et 2).

 Etape 1 - Définir son projet de formation

 Etape 2 - Identifier la formation et les prérequis

 Etape 3 - Construire son projet avec le service FC

Nous étudions votre demande et nous vous conseillons sur votre projet à partir des éléments suivants : fiche contact complétée, CV et lettre de motivation. Merci de transmettre les documents demandés à : re-vapp.sciences@universite-paris-saclay.fr

La campagne d’inscription en Formation Continue pour une reprise d’études en septembre 2025 se déroule du 09/11/24 au 04/07/25. Aucune garantie ne peut être donnée à la prise en charge d'une demande parvenant au delà de la date limite indiquée.

La candidature pédagogique : Il est indispensable de candidater à la formation ciblée sur les plateformes dédiées :  

- Ecandidat pour les Licences (l2 ou l3)

- monmaster.gouv.fr pour les Masters 1

- Inception pour les Masters 2.

L’admission pédagogique de votre candidature par le responsable de formation conditionne votre reprise d’études à la rentrée 2023, mais il est indispensable de prendre contact avec le service FC afin de mettre en œuvre votre projet et de ne pas être bloqué au moment de l’inscription administrative par le service de scolarité.

  • Attention aux délais ! La campagne de candidature pédagogique est définie pour chaque formation : se reporter sur la page de la formation ciblée.

NB : Pour l’année préparatoire PCSO, le service FC vous transmettra le dossier de candidature après étude de votre demande.

Selon votre projet, vous pouvez avoir besoin de mobiliser le dispositif de Validation des Acquis Personnels et Professionnels (VAPP) qui permet de candidater à une formation sans avoir le niveau de diplôme requis.

La commission de Validation d’Acquis évalue vos compétences personnelles et professionnelles acquises, au regard des prérequis de la formation visée, à partir d’un complément au dossier de candidature.

La procédure VAPP

  • Etude du projet de reprise d’études + VAPP par le service FC : fiche contact, CV et lettre de motivation.
  • Constitution du dossier VAPP : à télécharger sur le site de l’Université Paris-Saclay et transmission du dossier complet à re-vapp.sciences@universite-paris-saclay.fr            
  • Acquittement des frais de VAPP auprès du service FC à réception du contrat
  • Etude du dossier par la commission pédagogique qui délivre un avis positif ou négatif pour l'admission dans la formation visée.

Nous contacter impérativement dans tous les cas : re-vapp.sciences@universite-paris-saclay.fr
Nous pourrons vous aider à valoriser votre dossier VAPP lors de la procédure de candidature pédagogique.

- Plaquette Dispositif VAPP à télécharger
- Complément – dossier VAPP à télécharger

Individualisation de parcours

La VAPP constitue une solution pour :

  • Raccourcir un parcours de formation

Exemple : Madame Martin est titulaire d’une Licence Pro Biotechnologies et totalise 10 ans d’activité dans un laboratoire de recherche. Elle est devenue assistante de recherche et souhaite maintenant intégrer le Master 2 Microbiologie. Après étude de son dossier VAPP, la commission pédagogique l’autorise à candidater pour le M2, en lui accordant la dispense du M1.

  • Individualiser le parcours de formation avec des allègements de programme (dispense de certaines UE au besoin)

Exemple : La candidature de monsieur Lorieux a été acceptée dans le Master Réseaux et Télécoms. Pratiquant couramment l’anglais, grâce à son expérience professionnelle antérieure, la commission VAPP lui a accordé d’être dispensé de l’UE « Anglais ». Son parcours de formation est ainsi allégé de 30 heures de cours.

Nous vous proposons différents services pour favoriser la réussite de votre reprise d’études :

  • Prestations de suivi et d’accompagnement

        - Accompagnement dans la recherche de financement et dans le montage de votre dossier financier

        - Réunion d’accueil spécifique dans le cadre de la rentrée

        - Suivi administratif et pédagogique personnalisé (au besoin tutorat) tout au long de la scolarité et jusqu’à la diplomation.

 

  • Financement - Grille tarifaire

       - Afin d'identifier les financements possibles pour votre reprise d'études, nous vous invitons à consulter ou télécharger notre document de synthèse :  Modalité de Financements Reprise d'études.

      - Afin de connaître les tarifs des formations en Reprise d'études, nous vous invitons à consulter ou télécharger notre document :  Grille tarifaire Reprise d'études - VAPP.

  

  DAVID MARUSCSAK  - VAPP 2023

 A ce jour, Doctorant inscrit à l'Ecole Doctorale Sciences et Technologies de l'Information et de la Communication au Laboratoire Interdisciplinaire des Sciences du Numérique (LISN) du CNRS-PARIS SACLAY (équipe VENISE). 

The validation of professional and personal skills a real professional springboard, the journey of David Maruscsak.

Currently, I am a PhD student funded by the PEPR eNSEMBLE programme. I work under the supervision of Dr. Christian Sandor as part of the VENISE team in the Laboratoire Interdisciplinaire des Sciences du Numérique (LISN), Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS).

The VAPP procedure greatly helped me in achieving this position, for which I am grateful because I have wanted to become a doctoral student since 2020. Let me describe my journey.

I studied Media Design at the Moholy-Nagy University of Art and Design in Budapest. While doing my bachelor’s degree I found an opportunity to spend one semester in Hong Kong as an exchange student. I was studying at the School of Creative Media, City University of Hong Kong. This was the first time I ever saw an Augmented Reality (AR) Head-Mounted Display (HMD). AR technology instantly sparked my interest and curiosity. Seeing my enthusiasm Dr. Christian Sandor invited me to join his laboratory (AR-Lab:https://ar-lab.org/). After acquiring my certificate I joined the lab. Here I gained profound experience in augmented reality and immersive systems. I have applied to the School of Creative Media’s doctoral programme successfully, but for personal reasons I had to decline the offer.

After the end of my appointment in Hong Kong I returned back to Hungary and I worked as a freelance media designer. Meanwhile I was preparing to apply to the doctoral programme of Université Paris-Saclay, however without having a Master’s degree certificate I couldn’t. Therefore, I started my M1 Human-Computer Interaction studies at UPS. While studying I worked as a contractual research engineer in the same laboratory where I work now as a doctoral student. During the first year I got to know about the VAPP procedure and the possibility of skipping the second year of my master’s studies and applying for PhD right away. The procedure required me to showcase my performance in the master’s studies along with other professional achievements and work-experience. It was a demanding task, but it also made me reflect on my past which helped in shaping my future. Fortunately, the jury evaluated my application positively, so I could start the application procedure for doctoral studies.

 

  Christine Soustelle, Ph D

  CHRISTINE SOUSTELLE - VAPP 2021

 Professeure agrégée de l’Éducation nationale
 en Biotechnologies Biochimie et Génie Biologique

 Christine, 54 ans, est maman de 3 enfants.
  Formation suivie 2021-2022 : Master1 Biologie Santé - Parcours biochimie et Biotechnologie
 

  • Quel est votre statut ou votre métier ?

Je suis enseignante en biologie, en biochimie et en biotechnologie. J’exerce auprès des futurs bacheliers des filières technologiques (Sciences et Technologie de Laboratoire), ainsi qu’auprès des étudiants de niveau Brevet de Technicien Supérieur (BTS).

  • Quel a été votre parcours ?

C’est pour et par la recherche que je commence mon activité professionnelle au CNRS. J’ai obtenu un doctorat à l’Université Paris-Saclay. Ma carrière de chercheur s’est poursuivie au sein de plusieurs institutions de recherche semi-publiques puis dans le secteur de la recherche privée dans la branche pharmaceutique d’une entreprise des Yvelines. Après une quinzaine d’années d’activité professionnelle, mes missions vont progressivement évoluer vers d’autres enjeux, ce qui va m’obliger à quitter la recherche. Il était alors temps pour moi d’entreprendre autre chose. Je me suis décidée à embrasser la carrière d’enseignante.

J’ai commencé mes études par la préparation d’un Diplôme d'Etudes Universitaires Scientifiques et Techniques (DEUST) en Bio-Industrie et Biotechnologie à la faculté des Sciences d’Orsay. Il était donc naturel que mon choix se porte vers l’enseignement technique.

Quand j’ai intégré l’éducation nationale, j’ai commencé par une année d’enseignement en filière professionnelle puis après obtention du concours de l’enseignement technologique (CAPET) et enfin de l’agrégation, j’ai commencé à enseigner au lycée polyvalent de Cachan, en filière technologique.

  • Quel a été votre projet à l’origine de votre reprise d’études ?

Mes années d’activités dans le domaine de la recherche appliquée ne me satisfaisant plus, j’ai eu envie de changement et j’ai effectué un bilan de compétences. L’enseignement me trottait dans la tête depuis un moment et s’est imposé.

Je me suis donc tournée vers la reprise d’études.

En 2015, j’ai obtenu l’autorisation de financer ma transition professionnelle, via le congé individuel de formation (CIF), afin d’intégrer le Master MEEF Biotechnologies biochimie génie biologique en 1ère année. Deux ans plus tard, à 49 ans, je réussissais le concours de l’éducation nationale et obtenais mon certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement technique (CAPET) dans la spécialité de Biotechnologie.

Ces deux ans de préparation m’ont de fait permis d’acquérir les automatismes de concours.

  • Quelle est l’année de formation visée pour votre reprise d’études à L’Université Paris Saclay ?

Dès que mon ancienneté me l’a permis, j’ai souhaité tenter le concours de l’Agrégation afin d’évoluer professionnellement. La préparation au concours reste une étape importante, difficilement compatible avec la vie professionnelle surtout si elle est cumulée aux charges familiales, avec trois enfants en bas âge. Après plusieurs tentatives infructueuses au concours, j’ai choisi en 2022 d’améliorer mes chances de réussite en organisant mes révisions par la reprise d’études.

Je visais la préparation au concours de l’agrégation. Mais c’est finalement grâce à mon admission en master 1 de la mention Biologie Santé – parcours Biochimie et Biotechnologie de l’Université Paris-Saclay, que j’ai repris les bancs de l’université, à 53 ans.

Grâce à l’aval de l’Éducation Nationale qui m’a octroyé, relativement rapidement, un congé de formation professionnelle d’une année, me permettant de conserver 85 % de mon salaire, j’ai pu me concentrer sur mes révisions, passer le concours en candidat libre et le réussir.

En 2023, j’ai repris mon activité en tant que professeure agrégée au Lycée Polyvalent de Cachan.

  • Comment avez-vous connu ou choisi votre formation et l’université ?

Si j’ai choisi l’Université Paris-Saclay, c’est pour y retrouver mes repères, car c’est là que j’y ai appris la biologie, la biochimie, la biotechnologie, dès ma première année d’études et ce, jusqu’à mon doctorat.

  • Avez-vous rencontré des difficultés durant votre année de formation ?

Si j’ai rencontré des difficultés dans certaines matières, un peu loin de mon expertise, je pense à l’immunologie par exemple, ou certains cours de biochimie analytique, les professeurs vous encadrent par ailleurs, et les travaux de groupe en TD sont un vrai moteur de réussite. J’avais l’impression parfois de travailler plus lentement que les autres étudiants qui m’accompagnaient. En revanche, je pouvais sans conteste leur faire bénéficier de ma prise de recul sur différents sujets. Je me suis intégrée sans aucune difficulté et je dirais que nos parcours, aussi différents soient-ils, se sont révélés synergiques ou en tout cas bien complémentaires.

  • La formation continue a-t-elle été une étape importante dans votre parcours ?

La réponse tombe sous le sens, la reprise d’études permet à tous de pouvoir évoluer tout au long de la vie et je peux tout-à-fait appliquer ce précepte à mon parcours personnel.

  • A qui recommanderiez-vous la Reprise d’études ?

Aujourd’hui, je conseille toujours à mes collègues, professeurs en quête d’évolution professionnelle, de suivre le même chemin et de supporter le sacrifice de la reprise d’études compte tenu des nombreux avantages dont j’ai bénéficié : aucune solitude dans mes révisions, un accompagnement et coaching pédagogique de qualité, un rythme de travail et de révision imposé par un tiers,... Bref la reprise d’études est un véritable plus, tant pour l’actualisation de ses connaissances que pour la bonne gestion et organisation de son travail.

  • Vos contacts

Toute demande est à envoyer à : re-vapp.sciences@universite-paris-saclay.fr

Contact : Corinne Moudio Priso

  • Ressources disponibles au téléchargement

Ø   Fiche contact

Ø   Plaquette Reprise d'études